Jeanne Jugan

Accueil > Troisième itinéraire : la SPIRITUALITÉ > Eveil à la foi chrétienne > Au village

Au village

vendredi 10 mai 2013

JPEG - 65 ko

(aquarelle François Marliave)
C’est la Révolution. Les expressions publiques de la foi sont interdites. L’église paroissiale de Cancale est devenue un entrepôt de bois et de fourrage. Le culte n’y sera rétabli qu’en 1802. Mais tout le monde prie chez soi, en secret.
Des femmes courageuses, bravant l’interdiction, continuent à aller en procession à la chapelle de Notre Dame du Verger. La maman de Jeanne est du nombre. Les soldats n’oseront jamais les arrêter. Pour les enfants, c’est un bel exemple !
Il existe aussi une grande solidarité entre les familles. Par exemple, quand un père de famille meurt, les autres familles font la quête entre elles pour venir en aide à la veuve.
Peut-être que Jeanne pensera à ce geste quand elle ira quêter pour les personnes âgées.
En 1802, un nouveau curé arrive. Sans doute que Jeanne fait sa première communion vers ces années-là et reçoit le sacrement de confirmation.